Dans le secret des corrections du bac…

Pour la troisième année, les correcteurs du bac de la zone Asie-Pacifique expérimentent une correction dématérialisée des épreuves écrite de cet examen.

De quoi s’agit-il?

A l’issue de chaque épreuve écrite du bac, les copies sont anonymées et scannées dans les centres d’examens. Les correcteurs les corrigeront sur Internet par l’intermédiaire d’un serveur accessible avec un code secret. De la sorte, les copies ne voyagent plus, ne peuvent plus se perdre… Les copies sont « ventilées » de façon plus homogène, et, le correcteur qui naguère avait l’habitude de corriger un paquet de copies provenant d’un seul établissement, travaillera sur lot qui pourra contenir les productions d’élèves de quinze pays différents. Fini donc les a priori  et la lecture inconsciemment biaisée des copies reposant sur leurs supposées qualités en fonction de leurs lycées d’origines !

 Lors d’une audioconférence animée par un IPR-EN (Inspecteur Pédagogique Régional de l’Education Nationale) les correcteurs échangent sur le barème à partir de copies test. Ce barème est alors programmé dans le logiciel de correction pour comptabiliser les points des copies qui seront saisis item par item : pas de risque d’erreur possible ! Grâce aux outils de communications en ligne, les correcteurs peuvent à tout moment échanger leurs points de vue et s’harmoniser face à des cas non prévus rencontrés dans les copies.

Pour les avantages qu’elle représente, la correction dématérialisée préfigure ce qui devrait se passer à l’echelle de la métropole dans un avenir proche.

viatique

interface d’utilisation du logiciel de correction en ligne

Sections du cube

Lorsqu’un plan « coupe » un cube, on peut obtenir différentes figures régulières comme sections: un triangle équilatéral, un carré, ou même un hexgone régulier. Mais, peut-on obtenir un pentagone régulier?

polygones et sections du cube

S’il est possible d’obtenir une figure régulière de 3, 4 ou 6 côtés, pourquoi ne pourrait-on pas envisager d’obtenir une figure régulière de 5 côtés ?

C’est pourtant bel et bien impossible…

Lire la suite :  une démonstration

Bac blanc

Les élèves de Terminale ont passé cette semaine les épreuves du Bac blanc.

En mathématiques, un long travail de concertation a été conduit dès le mois de septembre 2012 pour que tous les élèves de la zone Asie Pacifique puissent passer une épreuve commune le 19 mars.
Voici les sujets de cette épreuve commune ainsi que les corrigés:

Sujets TES (spécifque + spécialité):

BAC BLANC Asie-Pacifique – Sujet ES -spécifique

BAC BLANC Asie-Pacifique – Sujet ES – Spécialité

Corrigé TES:

BAC BLANC Asie-Pacifique – Sujet ES – CORRECTION et BAREME

Sujet TS (spécifique) :

BAC BLANC Asie-Pacifique – Sujet S – Spécifique

Corrigé TS:

BAC BLANC Asie-Pacifique – Sujet S – CORRECTION et BAREME

Une suite embarrassante…

Soit la suite un définie pour tout entier n appartenant à N* par :

Cette suite (appelée également série harmonique) nous confronte aux limites de l’outil informatique.

En effet, si l’on établit sans peine que cette suite est croissante ( un+1 – un = 1/(n+1) , ce qui est positif), l’étude des ses premiers termes peut nous faire penser qu’elle est majorée, donc convergente, sans toutefois nous donner d’indication sur sa limite…

Lire la suite :  série harmonique

Programmation d’un algorithme avec la calculatrice

Traitons le problème suivant:

Une population donnée augmente de 1,6% par an.

P étant un nombre donné quelconque supérieur à 1, au bout de combien d’années cette population est elle multipliée par ce nombre P (en supposant constant le taux d’accroissement de la population)?

Pour répondre à cette queston, il peut s’avérer utile de programmer un algorithme.

Avec la calculatrice on peut envisager les possibilités suivantes (En testant les algorithmes, on observera que la population doublera au bout de 44 ans)

En utilisant une Casio :

En utilisant une TI: